Agenda des événements

Participer à la vie du club

Cliquez ici pour devenir partenaire

Recevoir les actions privilèges

Liège est embouteillée…votre entreprise fait partie de la solution !

Aux entreprises de Liège et sa région : pendant quelques semaines, circulons autrement dans la Cité ardente !

Article 1: https://oxi90.com/GBAIWHP33/367753DC78264EADB029DC8E54230FB6.php

Article 2: https://www.mobilite-entreprise.be/index.php/2021/09/02/liege-est-embouteillee-votre-entreprise-fait-partie-de-la-solution/

À Liège et dans la région, les dégâts occasionnés par les inondations de juillet dernier sont colossaux. Routes, tunnels, ponts et berges doivent être nettoyés, sécurisés, voire même reconstruits. Les travaux, vu leur ampleur, prendront du temps. En attendant, circuler à Liège est devenu problématique et le sera d’autant plus à partir de ce début septembre avec la fin des vacances et le retour au travail ou à l’école.
Le problème principal vient de la fermeture provisoire des tunnels de la liaison E25-E40/A602 par où transitaient chaque jour entre 70.000 et 90.000 véhicules. Ces flux autoroutiers empruntent désormais les voiries de l’agglomération liégeoises et provoquent, inévitablement, d’importants embouteillages.

Pour ne pas aggraver la situation avec la rentrée, une Task Force «Mobilité inondations» a été mise sur pied à l’initiative du Ministre wallon de la mobilité Philippe Henry et de Willy Demeyer, président de Liège Métropole et bourgmestre de la Ville de Liège. Le Service public de Wallonie Mobilité et Transport, la SOFICO, le TEC et la SNCB y participent. Cette Task Force entend proposer des alternatives de mobilité, mais elle aura besoin de la participation et l’effort de chacun.

Le rôle des entreprises sera de convaincre leurs travailleurs d’opter durant quelques semaines (voire plus si affinités) pour une mobilité différente, délaissant quand c’est possible la voiture. Il s’agit d’éviter l’engorgement de la Cité ardente, l’obstruction des grands axes qui la sillonnent et par là les entraves au déploiement de l’activité économique de l’agglomération. Il s’agit aussi, en zones sinistrées, de ne pas ajouter du chaos au chaos.

C’est pour vous soutenir dans cette mission que la Cellule Mobilité de l’UWE, la Chambre du Commerce et de l’Industrie Liège Verviers Namur et la SPI, l’agence de développement de la province de Liège, vous adressent conjointement ce courrier.

Concrètement, que pouvez-vous faire et que pouvez-vous suggérer à vos collaborateurs ?
1. Encourager pour encore quelques semaines le télétravail des équipes, du moins pour les tâches qui le permettent.
2. Travailler depuis un bureau satellite de votre entreprise ou dans un espace de co-working situé en dehors du centre-ville peut être aussi une option intéressante.
3. Faire la promotion des transports en commun, train et/ou bus qui pour l’occasion ont renforcé leur offre.
4. Inviter vos collaborateurs qui gagnent le centre-ville en voiture à garer celle-ci dans les parkings P+R d’Angleur, Esneux, Ans et Vottem puis à prendre le train ou le bus (ce dernier est gratuit) vers le centre-ville. Précisons qu’il existe pour les personnes sinistrées un libre parcours gratuit sur les réseaux TEC, SNCB, De Lijn et STIB, à retirer auprès de leur commune.
5. Encourager le covoiturage.
6. Essayer le vélo. La Région octroie des primes aux citoyens qui veulent acheter un vélo pour aller travailler. La Ville de Liège met des vélos en prêt pour ses concitoyens. L’opération «Tous vélo-actifs» accompagne gratuitement les entreprises qui veulent inciter leurs travailleurs à opter pour le vélo. Pro Velo, propose du testing vélo pendant un mois et des formations pour apprendre à rouler dans le trafic.
7. La marche peut être une autre option pour les collaborateurs qui habitent à proximité.
8. Autoriser momentanément la flexibilité des horaires pour que vos travailleurs puissent arriver/repartir en fonction des horaires des transports en commun ou pour éviter les encombrements de l’heure de pointe.
9. Demander exceptionnellement à vos livreurs d’éviter les heures de pointe et faites de même si des marchandises partent de chez vous. Avez-vous déjà pensé à la cyclogistique ?